Bienvenue sur SJCAM France
Les tests : SJCAM SJ6 Legend - Xiaomi Yi II - MELIFE Inspiration-i3 - SJCAM M20 - EKEN H9 - EKEN H8R - ELEPHONE Explorer Pro - AMKOV AMK100S 360° - SOOCOO CUBE 360°
Test en cours : SJCAM SJ7 Star
Envie de trouver la belle affaire ? Découvrez notre compilation des meilleures offres (et surveillez les ventes flash) !

Information Cartes (micro-)SD : mieux comprendre pour mieux choisir (et éviter les pièges)
#1

Quelle carte mémoire pour mon actioncam ? Voici un dossier qui tente de faire la lumière sur le monde - plutôt obscur - des cartes mémoires.


Les catégories (SDHC, SDHX)

Afin que les consommateurs s'y retrouvent un peu mieux, les constructeurs membres de l'association SD (fondée à l'origine par Panasonic, SanDisk et Toshiba) ont instauré leurs standards (devenus aujourd'hui les standards les plus répandus) :
  • SD (SDSC) : cartes préformatées* en FAT12 ou FAT16, aux capacités allant jusqu'à 2 Go
  • SDHC : cartes préformatées* en FAT32, aux capacités allant (de 4 Go) jusqu'à 32 Go
  • SDXC : cartes préformatées* en exFAT, aux capacités allant (de 64 Go) jusqu'à... 2 To ! Surpris
*Il s'agit du formatage d'usine conforme au standard SD et pour lequel les performances ont été certifiées. Il est possible d'en changer, mais sans garantie que les performances promises soient conservées.

Rappel : la majorité des caméras embarquées (dont SJCAM) ne supportent pleinement que le format FAT32, même si le format exFAT trouve de plus en plus sa place.

Les classifications (Classe 10, UHS, etc.) et leurs performances

Voici un tableau des performances (minimales) en écriture définies par les standards SD :

Les performances en lecture ne sont pas concernées par cette classification ; elles dépendent des constructeurs et varient plus ou moins d'une gamme/carte à l'autre.
Les performances optimales (lecture ou écriture) alors clairement annoncées par les marques, sont souvent (mais pas toujours) loin des cas pratiques ; cela dépend encore des constructeurs.

Attention : pour profiter pleinement des performances offertes par les cartes mémoire de type UHS sur ordinateur, l'usage d'un port USB 3.x et d'un lecteur de carte compatible s'impose, les performances effectives délivrées par l'USB 2.0 pouvant êtres trop limitées pour les produits les plus récents/performants.


Les contrefaçons

C'est un point qu'il ne faut absolument pas négliger. Ce type de produits étant particulière facile à reproduire, la contrefacture de carte mémoire (plus généralement de tous types de supports à mémoire flash : clés USB, modules RAM...) principalement implantée sur le net est très importante et surtout difficile à déceler, d'autant que ces reproductions sont globalement plus fidèles qu'auparavant (impression, emballage...)... Un jeu de dupes qui n'en fini d'ailleurs pas de gagner du terrain et de se perfectionner avec le temps.



Dans le cas des cartes mémoires, comme dans de nombreux autres, on ne peut se fier aveuglément aux commentaires laissés par les acheteurs, comme le souligne 01net.com, dans un article consacré à ce sujet (que je vous invite d'ailleurs à lire en entier) :

Nathan Sommelier, rédacteur 01net.com a écrit :"La plupart des acheteurs se contentent de vérifier la capacité déclarée [ainsi que les performances synthétiques] et mettent une appréciation positive dès réception. Il est ensuite trop tard pour faire marche arrière. Quand ils tombent sur un acheteur averti (en général moins de 5% des acheteurs), la plupart des vendeurs de contrefaçons remboursent immédiatement et sans broncher, jouant la carte de l’apaisement pour éviter un litige [et une mauvaise évaluation]."

À noter aussi que le descriptif et les photos du produit peuvent avoir été copiées aisément par le contrefacteur.
Le meilleur indicateur reste donc probablement le prix de vente, comme il l'est rappelé dans ce même article :

Nathan Sommelier, rédacteur 01net.com a écrit :Le père Noël n’existe pas. Toute affaire trop intéressante devrait vous mettre la puce à l’oreille. Consultez les prix de référence (autant que faire se peut) pour le produit concerné.

Pour illustrer tout ça, voici un bel exemple (qui ne date pourtant pas d'hier) d'une fausse SanDisk bien réussie, ainsi qu'une base de données de contrefaçons rapportées par des consommateurs, histoire de creuser un peu plus et de vous faire une idée sur l'ampleur du phénomène.


Où acheter ?

Pour écarter 90% (à vue de nez) des risques de tomber sur une contrefaçon, vous pouvez déjà fuir les vendeurs tiers de places de marché (eBay et AliExpress en tête de liste, RueDuCommerce, Cdiscount, PriceMinister, Amazon...) ou de sites de petites annonces (Leboncoin, Vivastreet...), et ce même si leur réputation semble bonne !
Éviter également les sites d'importation (Banggood, DealExtreme...), qui ont pour la plupart déjà eu des précédents (ou pour lesquels cela les concernent encore aujourd'hui).

Préférez des boutiques plus locales, connues et de confiance : Materiel.net, LDLC.com, MyMemory.co.uk/.de, Amazon.fr (ou autre domaine) / Cdiscount.com / RueDuCommerce.com (uniquement les produits mentionnés comme "Vendu et expédié par Amazon/Cdiscount/RueDuCommerce"), et sites/boutiques de grandes enseignes (tels que Darty, Boulanger, Carrefour, etc.)... En n'oubliant toutefois pas de rester vigilant sur ce point !



Sources / crédits : sdcard.org (1), sdcard.org (2), lesnumeriques.com, 01net.com, wikipedia.org (Français et Anglais)
[+] Flashé 3x pour ce message...
#2
Précision sur la différence entre carte sd et micro sd et l'utilisation d'adaptateur sd ?
#3
Mise à part la taille, qui impacte naturellement sur les performances et les capacités de stockage, pas de grande différence. Il me semble aussi que la fiabilité et les performances restent globalement meilleures sur SD classique.

J'imagine qu'aujourd'hui les cartes SD se destinent plus au marché du (très) haut de gamme / professionnel, qui nécessite davantage de (très) grandes capacités de stockage et des performances accrues. Si on part dans les capacités élevés, 128 Go par exemple, on constate que les prix et performances restent encore plus avantageux pour le format SD, alors que l'on trouve des prix bien plus équilibrés entre les deux formats pour les capacités les plus demandées (actuellement : 16, 32 Go, et de plus en plus 64 Go).

Si la tendance est plutôt au micro-SD pour les appareils destinés au grand public, c'est pour plusieurs raisons (celles qui me viennent à l'esprit) :
  • les constructeurs adoptent plus facilement (voire nécessairement) ce format pour leur appareils toujours plus compacts (exemples : les smartphones et tablettes)
  • avec une demande toujours croissante, les coûts de production ont fortement diminués ; les prix devenus plus accessibles (pour les capacités les plus demandées)
  • la fiabilité de ce micro format de cartes s'améliore, globalement (toujours moins vrai pour les plus hautes capacités)
  • les capacités proposées aujourd'hui suffisent largement à bon nombre d'utilisateurs

Pour résumer donc : le format SD garde toujours une longueur d'avance sur les performances et les capacités, tandis que le format micro-SD suit derrière pour miniaturiser le tout. La miniaturisation est un frein pour égaler les performances, la fiabilité et les capacités ; il faut toujours plus de temps et de moyens pour développer des techniques permettant de surmonter ce problème.


Côté adaptateur micro-SD / SD, il ne devrait normalement pas impacter la stabilité et les performances, quelque soit la carte (sauf si le contact se fait mal à cause d'une très mauvaise qualité de fabrication). Il s'agit d'un simple adaptateur, comparable à adaptateur Jack 2.5 / 3.5 ou secteur US / UK / EU. Donc du no name peut parfaitement faire l'affaire dans ce cas ! Sourire complice
Attention : je ne parle pas des adaptateurs USB.
[+] Flashé 1x pour ce message...
#4
Merci président Sourire
[+] Flashé 1x pour ce message...
#5
Merci pour toutes ces précieuses informations très bien présentées ! qui représente au travail certain ! MERCI
[+] Flashé 1x pour ce message...


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)