Bienvenue sur SJCAM France
Les tests : SJCAM SJ6 Legend - Xiaomi Yi II - MELIFE Inspiration-i3 - SJCAM M20 - EKEN H9 - EKEN H8R - ELEPHONE Explorer Pro - AMKOV AMK100S 360° - SOOCOO CUBE 360°
Test en cours : SJCAM SJ7 Star
Envie de trouver la belle affaire ? Découvrez notre compilation des meilleures offres (et surveillez les ventes flash) !

Vidéo (test montage, production) Edition vidéo pro : DaVinci Resolve 0€
#1
Je l'ai découvert depuis peu et il n'est pas mentionné ici...

[Image: davinci-resolve.jpg]

Il s'agit de DaVinci Resolve Lite de Blackmagic Design qui est un logiciel professionnel d'étalonnage vidéo plus que de montage.
Il est disponible gratuitement dans sa version légère pour Windows et MAC ; Les limitations de cette version "lite" ne me semblent pas nous concerner.

Il est entièrement en anglais mais pour débuter plusieurs vidéos sont disponibles sur Youtube, car il n'est pas possible de démarrer en partant à tâtons, il faut comprendre le principe de fonctionnement de l'interface notamment celui des "nodes". Pour jouer avec ma première vidéo cela m'a pris 1/2h donc c'est faisable en sachant que bien que j'ai fait des progrès depuis, j'ai eu 2 en anglais au bac. Apparemment, il permet aussi de faire du Tracking, pour appliquer des corrections sur des zones précises.

(le téléchargement est tout en bas de la page de présentation et les infos demandées au moment du téléchargement ne semblent pas utiles au fonctionnement donc vous pouvez en mettre de fausses)


Bref un vrai logiciel de pro gratuit, c'est Noël avant l'heure Fan

[Image: df2215_resolvetips_main.jpg]
[+] Flashé 1x pour ce message...
#2
Hello

Merci pour cette info.
Tu pourrais partager "ta première vidéo qui t'a pris une demi heure" en nous expliquant ce que tu voulais faire et les difficultés rencontrées (ou pas) ?

Au plaisir de te lire
#3
Salut,

Si tu veux mais ça n'a pas d'intérêt, j'ai pris 2 morceaux de vidéos que j'avais sous la main dont la seconde est un essai de timelapse avec la Git2 (que j'ai mis en ralenti X2 pour tester Resolve). Je me suis appuyé sur 2 vidéos tutorales trouvées sur Youtube pour arriver à commencer à faire quelque chose sinon ça me semble infaisable de deviner le principe de fonctionnement.

Il n'y a aucun objectif dans cette vidéo si ce n'est une première prise en main du logiciel.
De plus je n'en maîtrise pas les paramètres finaux d'encodage que j'ai choisis au doigt mouillé.
Enfin, je n'ai rien travaillé au niveau du son.


Du coup, je trouve le résultat bien fidèle à ce que j'ai filmé.


#4
... euh, du coup, tu as fait un montage séquentiel, sans effet, sans transition... oui c'est vrai que du coup ça restreint l'intérêt à court terme

j'ai téléchargé le zip, je m'y pencherai peut être plus tard Sourire complice
#5
L'intérêt du logiciel n'est pas ce que font déjà les autres mais de travailler la calorimétrie notamment avec l'outil Waveform Scope

C'est sur cela que je me suis penché : pour un premier essai, arriver à retrouver le plus fidèlement possible ce que j'ai filmé.

Voici un tuto de la chose :


[+] Flashé 1x pour ce message...
#6
Merci pour ce soft
#7
Je pense que c'est un soft qui n'est pas à utiliser quand les rushs sont plutôt bons (ce qui est généralement mon cas avec ma Git2 ou avec d'autres cams) mais il peut s'avérer parfois salvateur : conditions d'éclairage difficiles à gérer, quand on s'est loupé dans ses réglages et pour les caméras dont la colorimétrie est particuliérement fausse, trop jaune ou trop bleu.
#8
.... Je te lis et je me dis GENIAL pour la plongée ça !!!!
et évidemment je ne suis pas le seul à y avoir pensé....





Je vais creuser ça sous peu.... mais si vous voulez triturer sans m'attendre, voici le lien pour télécharger bout de rush qui m'avait servi dans ce sujet : http://www.filedropper.com/gopr8541

merci encore
#9
Des points intéressants de DaVinci Resolve...

- Quand on importe une vidéo, il est capable de détecter automatiquement les différents plans de coupe et de créer autant d'éléments de vidéo ce qui facilite ensuite le travail de réglage de la colorimétrie de chacun

- On peut sélectionner la partie qui intéresse d'une vidéo avant de la mettre dans la timeline

- Il peut exporter automatiquement les différents morceaux de la timeline dans des vidéos séparées ce qui permet d'éventuellement les monter avec un autre logiciel

- Une fois qu'on a fait des réglages pour un élément de la vidéo, il est possible de les sauvegarder puis de les appliquer sur d'autres élements

@marsu66
Oui je pense qu'il vaut le coup d'être testé pour tes prises sous-marines mais aussi pour celles de spéléologie que tu nous as montrées., tiens nous au courant s'il apporte quelque chose.
#10
C'est pas gagné ; je dois installer manuellement Postgre car en auto, le mdp spécifié est trop "simple" et ne matche pas les exigences de GP sur mon poste... et je manque de temps pour monter une VM pour tester...
Mais je l'ai mis de côté.... Sourire complice
#11
Exemple de vidéos tournées de nuit  avec une luminosité de -2/3 et un temps d'obturation de 1/60.
Bien qu'un peu sombre l'original semble plutôt bon, mais en fait cela ne correspond pas du tout à la réalité de ce qui est filmé, "les scènes de papier" blanc sont normalement comme de la neige avec un éclairage pastel, ce que je parviens à obtenir à l'identique de mes souvenirs avec DaVinci Resolve ; Il est surement possible de faire mieux car je débute avec ce logiciel.


Original :





Corrigé avec DaVinci Resolve :


#12
Ah oui sacré différence surtout sur les pingouins en papier mais perso ca me donne l'impression que l'image est grillée même si comme tu dis ca ressemble plus à la réalité
#13
(25/11/2016, 10:49)audrik a écrit : Ah oui sacré différence surtout sur les pingouins en papier mais perso ca me donne l'impression que l'image est grillée même si comme tu dis ca ressemble plus à la réalité

Audrick, alors c'est peut être que ton écran est mal réglé car justement DaVinci Resolve permet de s'assurer via l'outil Scopes que rien n'est brulé quand on fait les réglages ; Tout l’intérêt du logiciel est là. Naturellement, ce qui est parfaitement blanc à la captation en raison des projecteurs, reste blanc. mais la moindre pointe de teinte peut être récupérée : On le voit par exemple sur la jupe blanche de la poupée au centre de la présentation de la vidéo.

Chez moi l'image n'est pas brulée, ce sont des teintes légèrement colorées proches du blanc mais pas blanches, ce qui correspond à la réalité des scènes filmées. Les scènes blanches avec les ours sont vraiment ainsi, totalement baignées de lumière.


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)